L'Amour de la Terre

La Genèse

 

Bart: Ayant grandi à la campagne, dans ce beau département qu’est le Tarn-et-Garonne, j’ai été dès le plus jeune âge au contact de la nature et sensible à sa beauté. Tout mon temps libre d’enfant était consacré à la découverte de la nature et à l’exploration des bois où je vivais avec ma famille.

Passé l’enfance, j’ai décidé de devenir cuisinier. Mon parcours m’a mené jusqu’à Toulouse, où je fus second de cuisine dans un restaurant bio. Ce fut à ce moment-là que mes premières interrogations sur le «Bio» apparurent, car selon la provenance des légumes (France ou Espagne), je remarquai que leur qualité était différente.

Puis un changement s’est opéré en moi, un désir grandissant d’agir pour cette planète a vu le jour. Je ne souhaitais pas être simplement dans la critique du monde, ou de la société, mais je voulais agir et changer les choses à mon échelle. Mon amour pour la nature me tiraillait de plus en plus, et, ce fut comme une évidence: je voulais devenir «paysan», car je retrouvais sous cette appellation tout ce en quoi je croyais. La bascule s’opéra: j’ai intégré une formation CAP, suivie d’un BPREA en maraîchage et arboriculture biologique, et toutes mes économies sont parties dans l’acquisition d’un terrain correspondant à mes idéaux.

 

Justine: Littéraire dans l’âme et anthropologue de formation, j’ai passé toute mon enfance à la campagne. Le Bac en poche, j’ai migré vers la Ville rose pour les besoins de mes études d’anthropologie, centrées sur le patrimoine culturel en milieu rural. Lasse des immeubles et de leur camaïeu de gris, fatiguée d’entendre le chant strident des klaxons à longueur de journée, j’ai préféré retrouver celui des oiseaux et sentir à nouveau l’odeur de la terre après la pluie. Après quelques temps passés en Creuse où j’ai travaillé pour un musée, je retourne finalement à mon Tarn-et-Garonne natal. Par la suite, au contact de Bartimée et du petit monde dans lequel il évolue, je prends le virage que m’offre la vie pour le rejoindre au sein de L’Amour de la Terre, au printemps 2020.

 

L’aventure se vit donc aujourd’hui à deux, autour de valeurs partagées et d’une volonté commune: œuvrer à la préservation du microcosme qui règne à L’Amour de la Terre, tout en vivant d’une activité qui nous ravit, tant on apprend sur le monde et sur nous-mêmes.

 

 

L'Amour de la Terre - Trio