L'Amour de la Terre

Pour de bonnes pommes de terre

L'amour de la Terre - Pommes de Terre
Pour de bonnes pommes de terre
Méthode expérimentée pour la saison 2021 à L’Amour de la Terre
Du fait d’une terre argileuse et d’un outillage léger (motoculteur de 8 CV), l’idée de cette méthode est d’arriver à une récolte sans travail du sol en profondeur et sans buttage des pieds. La récolte s’en trouve facilitée (vu que tout se fait à la fourche bêche), et permet une amélioration significative du taux de matière organique et de la structure du sol après culture.
En amont, période hivernale (étape 1)
1,8 tonnes de paille et de féverole ont été disposées sur 600 m² (ce qui fait un ratio de 3 kg de paille au m²). Pour accélérer le processus de décomposition et éviter une carence en azote, 1500L d’engrais maison (urine diluée à 1 pour 20) ont été déversés à l’arrosoir sur la paille. Une bâche noire a ensuite été rajoutée pendant 3 mois afin de chauffer le mélange paille/urine.
Au printemps (étape 2)
En mars, la bâche a été retirée et le travail au motoculteur a pu commencer afin d’incorporer progressivement la paille semi décomposée à la terre. Sans la paille, il m’aurait été impossible de travailler le sol à ce moment de l’année car l’argile aurait fait une « pâte » qui aurait bourré les fraises du motoculteur.
(Étape 3)
60 kg de cendre de bois ont été saupoudrées sur la parcelle afin d’apporter les minéraux et la potasse dont la pomme de terre est friande (ratio de 100 gr au m²), ainsi que 100 kg de tourteau de ricin qui a une double action, fertilisation et répulsion des taupins et rongeurs. Pour finir, 2 passages de motoculteur afin d’incorporer l’amendement à la terre.
Enfin, nous arrivons à la plantation (étape 4)
3 passages de motoculteur plus tard, 1600 pommes de terre (variétés Ruby, Rosabelle, Charlotte et Agata) ont étés posées sur 8 planches de 40 m de long par 1 m de large avec un espacement de 40 cm entre elles. Une fine couche de terre et une couverture de 20 cm de féverole et 20 cm de paille ont été rajoutées (environ 120 kg par planche).
Et nous y voila (étape 5)
Au 1er avril 2021 avec 15 jours d’avance par rapport à l’année dernière, aux cotés de ma compagne, Justine Paolone, devant nos 8 belles planches de pommes de terre. Affaire à suivre…